Fruits et légumes de saison : le printemps est bien installé !

Ca y est, le printemps a donné naissance à ses premiers bourgeons et cette lumière si caractéristique éclaire nos journées d’une note euphorique. A l’image de cette nouvelle saison florissante, nos menus deviennent plus aériens et colorés mais sans jamais perdre en goût. A nous le healthy, le bio, le bon, le savoureux que l’on ose emporter dans nos premiers paniers pique-nique de l’année.

Alors faites parler votre créativité pour célébrer cette nouvelle ère : l’heure est aux farandoles de salades, veloutés frais, poêlées printanières, desserts ensoleillés… En un mot : bien-être. 

 Côté légumes, on met dans son tote bag :

Des asperges, des champignons de Paris, du cresson, des endives, des épinards, du fenouil, des navets, des oignons, des poireaux, des radis
Au rayon aromates, on emporte/récolte : de l’ail, de l’oignon, de la ciboulette, du persil, du romarin et du thym.

La minute jardinier : la pelure d’oignon, cet ingrédient magique pour vos potagers

Les peaux d’oignon sont très efficaces pour la macération car elles donnent un très bon engrais, ou bien sous forme d’infusion afin de s’en servir comme fongicide.
Pour les utiliser sous forme d’engrais, mélangez 100g de peaux d’oignons hachées avec 1L d’eau de pluie, puis laissez macérer le tout durant 24 heures au sein d’un récipient hermétique avant de filtrer. Il vous faudra ensuite diluer 10 cl de votre macération filtrée dans second litre d’eau de pluie et pulvériser vos plantes avec le mélange tous les 15 jours, afin d’accélérer la croissance.
Sous forme d’infusion, vous aurez besoin de 100g de peaux d’oignons hachés plongés dans 1 litre d’eau froide. Portez votre mélange à ébullition et dès lors que celle-ci se produit, retirez la préparation du feu et laissez-la infuser avec un couvercle, jusqu’à refroidissement. Filtrez la préparation et pulvérisez-la une fois par semaine par temps humide.

Source : Mieux vivre autrement

 

La recette veggie du mois : Œufs mimosa au vert de poireau

Les œufs mimosa, on connait tous ! Mais cette recette originale, healthy & incroyablement savoureuse devrait vous emboucher un coin. Crème de la crème, on se fait plaisir avec une recette simplissime.

Pour préparer 10 œufs mimosa, prenez :


• Le vert de deux poireaux bien frais
• 0,5 L d’huile de tournesol bio
• De la moutarde

• Du vinaigre
• Du sel
• 10 œufs bio
• 3 jaunes d’œuf

Commencez par couper grossièrement votre vert de poireau, mixez-le avec l’huile de tournesol. Passez votre préparation à la passette en effectuant une pression sur la partie solide afin de récupérer le plus d’huile possible. Durant une vingtaine de minutes, laissez bien l’eau se séparer de l’huile.
En parallèle, faites cuire vos œufs durs 12 minutes à l’eau bouillante puis laissez-les refroidir dans de l’eau froide. Coupez vos œufs en deux et récupérez le jaune dur (on conserve 3 jaunes durs pour le mimosa). Mélangez le jaune dur au cru en ajoutant la moutarde, le sel et le vinaigre. Montez ensuite votre mayonnaise avec l’huile de vert de poireau.
Pour la touche finale, remplissez vos blancs d’œuf de cette mayonnaise et décorez avec un peu de jaune haché. Résultat, on mange bio, locavore, sain et surtout, on régale ses invités !

Source : une aiguille dans le potage

Côté fruits, que nous mettons-nous sous la dent en avril ?

 

Les fruits d’avril

En avril, on se la joue modeste avec le pamplemousse, la pomme et la rhubarbe. Fort heureusement leurs saveurs généreuses nous offrent une myriade de possibilités en matière de plats healthy et incroyablement frais ! 

 

On ose le sucré-salé avec le filet de daurade royale à la rhubarbe ! 

Nous avons décidé qu’avril était la saison de l’audace. Ce mois-ci, on sort de sa zone de confort et on lâche prise en cuisine ! Pour votre préparation saine et gourmande, il vous faudra :

• 2 daurades royales
• 1kg de rhubarbe bio
• 60 g de gingembre bio et frais
• 1 botte de thym séché
• 20 cl d’huile d’olive
• 10 cl de jus de citron vert biologique

Commencez par éplucher et tailler votre rhubarbe en petits morceaux. Faites-les blanchir quelques minutes dans de l’eau bouillante et égouttez soigneusement. Faites ensuite suer votre gingembre épluché et râpé au préalable dans une noix de beurre. Ajoutez votre rhubarbe avec une cuillère à soupe de sucre (mieux pour éliminer l’acidité). Laissez mijoter votre préparation quelques minutes à feu moyen de façon à ce que votre rhubarbe soit bien cuite mais pas trop molle.
En parallèle, faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une autre sauteuse et ajoutez vos filets de poisson côté peau en premier durant 5 minutes et l’autre face 5 minutes également. Débarrassez vos filets et placez-les dans un papier aluminium. Versez le jus de citron et l’huile d’olive dans votre sauteuse pour la déglacer et ce servez le jus avec les filets de poisson et votre préparation de daurade. On s’en remet difficilement…
Source : La cuisine de Fabrice