Et si l’on twistait nos recettes hivernales façon healthy et gourmandes ?

L’hiver, les grandes tablées en famille ou entre amis, les vacances à la montagne… s’accompagnent de nos traditionnels plats gras et caloriques appréhendés de tous ceux qui tentent tant bien que mal de garder une alimentation saine et équilibrée. Mais plutôt que de se priver ou alors de culpabiliser pour chaque écart, inutile de s’arracher les cheveux, on vous propose la formule : manger sain, se faire plaisir, le tout sans se prendre la tête.

Raclette, fondue, gratin : ces quelques recettes vous montreront que l’alimentation healthy s’adresse aussi aux bons appétits, même lorsque le mercure est à zéro !

La raclette revisitée (mais sans se priver)


Alimentation saine et raclette n’ont jamais font bon ménage nous direz-vous ? N’en déplaise aux traditionnalistes de cette recette de montagne, aujourd’hui on vous prouve le contraire. Car avouez-le, au bout de 6 pommes de terre, 5 tranches de fromage et 8 portions de charcuterie, notre estomac (et notre foie) commencent à tirer la sonnette d’alarme digestive. Pour éviter les lendemains difficiles, il est tout simplement possible de troquer vos aliments, sans pour autant perdre en saveur. Explications.

Côté fromage :

L’une des raisons principales qui font que notre ventre crie à la torture au bout de quelques parts de raclette provient de l’origine du fromage. De nombreuses raclettes de grande surface contiennent des additifs peu digestes et assez pesants. Par ailleurs, le fromage de vache contient des globules gras moins faciles à digérer que le lait de chèvre ou de brebis.

Notre conseil healthy et gourmand : si pour vous la raclette est un incontournable, pensez au mélange des genres ! Traduction : on mélange raclette au lait de vache, brebis et chèvre qui par la même occasion offriront une diversité gustative à votre table !

Côté charcuterie :

Si comme nous, vous raffolez de la charcuterie, il n’y a tout bonnement aucune raison de faire l’impasse dessus ! Néanmoins, pour éviter la sensation de lourdeur à la fin du repas, sachez que certaines viandes sont plus légères et équilibrées tout en restant très savoureuses.

Notre conseil healthy et gourmand : aux traditionnelles tranches de coppa, saucisson, jambon fumé on ajoute quelques tranches de bresaola et de viande de grison. Il s’agit de viandes de bœuf dégraissées, salées et délicatement épicées. On les sert idéalement avec un petit filet d’huile d’olive, un peu de citron et du poivre. Un régal… Le petit plus ? Elles font partie des charcuteries naturellement healthy car elles contiennent peu de lipides, et elles sont surtout diablement délicieuses !

Notre touche personnelle & healthy :

Parce qu’on aime varier les plaisirs, on se plait à ajouter quelques notes originales aux plats traditionnels hivernaux. Pour accompagner votre raclette, n’hésitez pas à placer des légumes (bio de préférence) coupés finement en tranches sur le grill : champignon, poivron, aubergine… En somme, ceux qui vous font vibrer ! Arrosez d’un filet d’huile d’olive et de gros sel et laissez bien griller vos légumes, voire caraméliser pour la touche extra-gourmande. Vous nous en direz des nouvelles…

Le gratin dauphinois 2.0


Au risque de contredire les mauvaises langues, le gratin dauphinois rentre aussi dans la catégorie alimentation saine et équilibrée ! Si, si on vous l’assure. Notre petit secret ? Tout est dans la béchamel et le lait de cuisson !

Notre recette healthy et gourmande :

Les ingrédients de base :

  • 700 g de pommes de terre
  • 20 cl de lait végétal (non sucré, et de votre choix)
  • 2 gousses d’ail
  • 1 pincée de poivre et de noix de muscade
  • Un peu de fromage de brebis grossièrement râpé

Les ingrédients pour la béchamel :

  • 50 g d’huile d’olive
  • 50 g de farine
  • 20 cl de crème soja (en rajouter si la texture est trop farineuse)
  • 1 pincée de sel, poivre et noix de muscade

Notre recette healthy et gourmande :

Il ne vous reste plus qu’à réaliser votre gratin dauphinois comme à votre habitude, en utilisant ces ingrédients. Et n’oubliez pas de garnir votre plat de fromage de brebis avant d’enfourner, pour gagner en saveur. Le résultat sera à la fois léger, onctueux, et incroyablement goûteux.

Côté dessert, ça donne quoi ? La recette du crumble fondant à souhait

Pour se réchauffer l’âme et le corps, on réclame souvent des desserts généreux en hiver. Comme on vous comprend ! Dans cette optique, nous avons trouvé le sésame pêché mignon équilibré, j’ai nommé le crumble d’amande. Ne prenez pas cet air renfrogné, on vous garantit que votre cuillère va en tomber…

Pour la recette, on prend :

  • 2 pommes
  • 500 g de framboises*
  • 160 g de farine de blé
  • 100 g de sucre de canne blond
  • 30 g de poudre d’amande bio
  • 2 cuillière à café de cannelle en poudre
  • 60 g de purée d’amande bio
  • 60 ml d’huile d’olive ou de tournesol

Une fois les ingrédients réunis, coupez vos pommes en lamelles et disposez les dans le fond d’un plat à gratin et recouvrez-les de framboises. Dans un saladier, mélangez la farine, la poudre d’amande, la cannelle et le sucre. Ajoutez votre purée d’amande et l’huile, et malaxez du bout des doigts afin de réaliser un sablé avec de gros morceaux. Déposez le tout sur les fruits et enfournez votre crumble durant 30 à 40 minutes à 180°C.

* Notre astuce bio et écologique : on congèle ses framboises l’été pour éviter de consommer des fruits hors-saison durant l’hiver.

 

Inspiration : clea cuisine